prime video
Maison

Comment bien aménager son coin cuisine ?

24 mars 2020

La cuisine est une pièce primordiale dans la maison et la vie de la famille. Son aménagement requiert donc de suivre certaines étapes clés pour qu’elle soit fonctionnelle et plaisante.

Élaborer son budget

Le budget tient compte des meubles, du plan de travail et du matériel électroménager. À cela s’ajoute le carrelage, la plomberie, l’électricité et la peinture. Pour établir un bon budget, vous devez premièrement évaluer vos attentes, et savoir le type de cuisine que vous désirez avoir. Cette phase vous permet de mieux apprécier les aménagements qui s’offrent à vous. Il en résulte en un gain de temps et d’énergie.

Définir le plan selon la surface disponible

Avant d’entamer les travaux, il convient d’évaluer la surface disponible et de définir en fonction de cela l’agencement le mieux adapté à votre cuisine. Vous pouvez par exemple opter pour une cuisine linéaire (ou américaine) convenable pour les petites surfaces et ouverte sur la salle de séjour. Il y a aussi la cuisine en L qui s’adapte aux moyennes et grandes surfaces, avec la possibilité d’avoir un coin repas. La cuisine en U optimise les espaces de travail et de rangement, avec un triangle d’activité plus regroupé. Enfin, vous avez la cuisine en parallèle qui permet d’optimiser l’espace disponible dans le cadre d’une construction linéaire.

Disposer votre cuisine

Dans une cuisine, il existe trois pôles principaux : le stockage (réfrigérateur), la préparation cuisson (le four et les plaques de cuisson) et le lavage (le lave-vaisselle). Ils constituent le « triangle d’activité » dont doit nécessairement tenir compte votre plan pour permettre une circulation aisée dans la pièce.

Pour le chemin du propre et du sale, on conseille généralement d’avoir la poubelle près du lave-vaisselle. Le plan de travail linéaire, c’est-à-dire placé du même côté que l’évier, est l’idéal pour les surfaces réduites.

Choisir l’éclairage, l’aération et la plomberie

Votre cuisine doit être bien éclairée pour que vous puissiez vous y mouvoir de manière confortable. Il est donc important de bien illuminer là où se déroulent les activités principales en gardant à l’esprit que les lampes à incandescence et halogènes sont à tenir loin des placards de rangement des denrées alimentaires. À la place, on mettra des réglettes fluorescentes.

Pour l’alimentation en eau, il est conseillé de réduire le diamètre des tubes à chaque repiquage, ce qui vous évitera des pertes de pression. Il faut donc utiliser des tubes de cuivre (soudure) ou en PVC (colle) dont le diamètre dépendra du volume d’eau à évacuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *