prime video
Maison

Les principes simples pour un salon zen

29 novembre 2020

La journée de travail s’allonge et on a tous besoin d’un endroit pour se relaxer. C’est certainement ce qui peut expliquer la tendance actuelle aux intérieurs zen. Un salon zen nous assure un moment de détente et de relaxation grâce au choix des meubles, des revêtements et des accessoires qui composent notre maison.

Même si c’est une tendance forte actuelle, la création d’un salon zen remonte à des milliers d’années et elle est inspirée par l’art de la décoration Feng Shui. Voyons ensemble quels sont les principes pour créer un salon zen chez vous.

Miser sur un décor bien agencé

La première étape pour constituer un salon zen est de se débarrasser du superflu. Libérez tous les objets inutiles qui encombrent le passage et rangez ou jetez tout ce qui n’est pas utilisé depuis des mois. Une fois que vous avez fait de la place chez vous, nettoyez bien votre espace intérieur.

Ensuite, c’est le moment que vous attendiez tant : la décoration de votre salon. Nous vous recommandons de commencer par un objet axé autour de la détente, comme un diffuseur encens, il vous aidera à vous relaxer en quelques minutes.

Choisir vos couleurs zen

L’esprit zen est caractérisé par des couleurs non-agressives et réconfortantes. Le choix des couleurs doit être sobre avec des teintes claires, chaudes et neutres. Le but est simplement de trouver un équilibre dans les tons et les couleurs pour favoriser l’harmonie. Le zen exclut totalement ce qui est flashy ainsi que les couleurs vives.

Par contre, il est tout à fait possible de sélectionner des accessoires et des meubles avec des tons sobres et naturels comme le marron. Loin d’être ennuyeuses, ses couleurs s’accommodent bien ensemble et n’entraînent pas d’émotions forte chez vous.

L’éclairage zen

Un détail non-négligeable d’un salon est l’éclairage. Vous aurez compris le principe, le salon zen va miser sur un éclairage discret et des lumières ambiantes idéales pour un salon propice à la détente.

En revanche, vous pouvez jouer sur les contrastes avec la lumière en choisissant des coins où cette dernière est plus forte qu’à d’autres endroits. Ainsi, vous aurez un espace où les lumières sont tamisées et légères afin de pouvoir vous détendre complètement. Pour les activités nécessitant plus d’énergie, vous pourriez augmenter l’éclairage.

En ce qui concerne la lumière naturelle, la doctrine zen conseille d’opter pour des fenêtres grand format dans la mesure du possible. Les baies vitrées et tout ce qui permet d’amener la lumière naturelle dans le salon sont fortement conseillées. En effet, la lumière extérieure apporte notre bien-être et contribue à notre détente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *